Nos Actualités

  • Actu

    L’installation des jeunes en agriculture par des organisations de producteurs agricoles : Repères méthodologiques et pratiques

    Le Roppa et ses OP membres déploient de nombreuses initiatives pour répondre aux défis d’emploi des jeunes ruraux et d’évolution des modes de consommation en Afrique de l’Ouest. Afdi accompagne ce processus et ces réflexions dans huit pays.

    Cette publication est le fruit d’une collaboration sur le long terme avec le Roppa et certains de ses membres. Elle fait suite à une étude de capitalisation dans cinq pays et à un atelier coorganisé avec le Roppa. Depuis sa publication, ce document a été valorisé par le Roppa et plusieurs OP membres, à la fois pour appuyer leur plaidoyer et pour améliorer leurs pratiques, en s’inspirant de succès d’autres OP.

    Si vos partenariats sont concernés, vous y trouverez des repères méthodologiques par l’installation des jeunes en agriculture, comme des exemples de bonnes pratiques et de points de vigilance.

    L’installation des jeunes en agriculture par des organisations de producteurs agricoles : Repères méthodologiques et pratiques

  • Actu

    Jeunes agriculteurs à Madagascar : des exploitations viables grâce au soutien des OP

    À Madagascar, 400 000 jeunes intègrent chaque année le secteur agricole dans des conditions d’installation très difficiles. Le réseau SOA, qui fédère 25 organisations paysannes malgaches, teste depuis 2014 un dispositif d’accompagnement des jeunes agriculteurs.

    Les services offerts incluent le conseil de proximité pour l’acquisition de compétences, une aide financière et l’intégration des jeunes dans les OP pour une meilleure insertion professionnelle. Depuis 2014, SOA a accompagné 721 jeunes avec 11 OP.

    En savoir plus

  • Actu

    L’approche  » paysans à paysans » des agri-agences : une étude pilotée par Afdi

    Afdi a piloté l’« Analyse comparée des échanges d’OP à OP promus par les agri-agences membres de l’alliance AgriCord », réalisée par le CIRAD et ACE Europe. Cette étude compare les pratiques des agri-agences membres d’Agricord, en ce qui concerne l’approche « paysans à paysans ». Elle examine leurs principes directeurs et pratiques diverses, pour en tirer des enseignements et formuler des recommandations.

    Créées et gérées par des organisations nationales d’agriculteurs, les agri-agences sont naturellement porteuses d’une approche « paysans à paysans ». Leur mode opérationnel est fondé sur la coopération et le partenariat entre organisations paysannes « OP à OP ». L’approche « paysans à paysans » fait référence à la coopération Nord-Sud ou Sud-Sud, entre deux ou plusieurs organisations paysannes (syndicats, coopératives ou toute organisation gérée par des producteurs).

    Les échanges impliquent des agriculteurs, des responsables d’OP, des salariés d’OP et des experts issus du monde agricole. Ils s’appuient sur des mécanismes d’apprentissage réciproques, entre pairs.

    Partageant une planète commune, les agriculteurs du Nord et du Sud sont confrontés à des enjeux économiques, politiques et climatiques similaires. Dialogue et apprentissage mutuel doivent permettre de tirer des enseignements précieux sur les réussites et les échecs en matière d’agriculture.

    Consultez la synthèse de l’étude

     

  • Actu

    Sommet International des Jeunes Agriculteurs 15-17 avril

    Les jeunes agriculteurs des cinq continents se réunissent à Paris pour le Sommet International des Jeunes Agriculteurs (SIJA) du 15 au 17 avril. Cet événement est organisé par Jeunes Agriculteurs, en partenariat avec Afdi et Terres Innovantes.

    Durant trois jours, des représentants des jeunes agriculteurs des cinq continents échangeront sur les enjeux et les difficultés auxquels ils font face et sur les solutions et les perspectives qui s’offrent à eux. Les discussions porteront sur quatre thématiques principales :

    • le changement climatique,
    • l’installation en agriculture,
    • l’organisation des filières,
    • la mise en place d’une plateforme internationale d’échanges entre jeunes agriculteurs.

    Cet évènement sera l’occasion pour ces jeunes de présenter leurs propositions pour l’avenir de l’agriculture mondiale en présence de représentants des organisations internationales, du monde agricole et de la société civile.

    En savoir plus : SIJA 2019