L’approche  » paysans à paysans » des agri-agences : une étude pilotée par Afdi

Publié le 8 avril 2019
Retour

Afdi a piloté l’« Analyse comparée des échanges d’OP à OP promus par les agri-agences membres de l’alliance AgriCord », réalisée par le CIRAD et ACE Europe. Cette étude compare les pratiques des agri-agences membres d’Agricord, en ce qui concerne l’approche « paysans à paysans ». Elle examine leurs principes directeurs et pratiques diverses, pour en tirer des enseignements et formuler des recommandations.

Créées et gérées par des organisations nationales d’agriculteurs, les agri-agences sont naturellement porteuses d’une approche « paysans à paysans ». Leur mode opérationnel est fondé sur la coopération et le partenariat entre organisations paysannes « OP à OP ». L’approche « paysans à paysans » fait référence à la coopération Nord-Sud ou Sud-Sud, entre deux ou plusieurs organisations paysannes (syndicats, coopératives ou toute organisation gérée par des producteurs).

Les échanges impliquent des agriculteurs, des responsables d’OP, des salariés d’OP et des experts issus du monde agricole. Ils s’appuient sur des mécanismes d’apprentissage réciproques, entre pairs.

Partageant une planète commune, les agriculteurs du Nord et du Sud sont confrontés à des enjeux économiques, politiques et climatiques similaires. Dialogue et apprentissage mutuel doivent permettre de tirer des enseignements précieux sur les réussites et les échecs en matière d’agriculture.

Consultez la synthèse de l’étude