Nos Actualités

  • Actu

    Afdi recrute un(e) chargé(e) de mission en Côte d’Ivoire

    Afdi recrute un(e) chargé(e) de mission pour coordonner les partenariats avec les organisations paysannes en Côte d’Ivoire. Le poste (CDD de 12 mois à partir de juillet 2019) est basé à Abidjan ou San Pedro.

    En savoir plus : https://www.afdi-opa.org/2996-2/

  • Événement
    Invitation

    Conférence Afdi le 25 juin 2019

    En marge de son Assemblée générale, Afdi vous convie à une conférence sur le thème : « La préservation et la gestion du foncier, une des ressources essentielles au métier de paysan ».

    Propos introductifs :

    – Aurore Mansion, chargée de projet Gret, Secrétariat scientifique du Comité technique ” Foncier et Développement ” (sous réserve) : état des lieux des politiques foncières rurales et grands enjeux pour les paysans

    Discutants :

    – Emmanuel Hyest : président de la FNSafer (Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural)
    – Ousmane Barké Diallo : président de la commission foncier de la CNOP (Confédération nationale des organisations paysannes/Mali).

    Les discussions porteront sur la sécurisation foncière des exploitations familiales pour les agriculteurs, les éleveurs et les pasteurs, sur l’importance de la gestion locale du foncier et sur le lien entre foncier et paix.

    Notez cette journée dans vos agendas et confirmez-nous votre participation à l’adresse : fatima.hamlaoui@afdi-opa.org

    Nous vous attendons nombreux !

  • Actu
    Visite d'exploitation

    Soutien aux jeunes agriculteurs des coopératives de la FAEC au Cambodge: Thak Ponlork témoigne

    Les Afdi, Normandie, Haut-Rhin et Hauts de France sont engagées ensemble au Cambodge dans un partenariat avec la FAEC. La FAEC est une organisation faîtière nationale au Cambodge qui regroupe 34 coopératives et 28 associations. Dans ce partenariat, les Afdi renforcent les capacités des jeunes de cinq coopératives. Les Afdi appuient la diversification des productions et la valorisation des produits commercialisés.Grâce à ce soutien, le groupe jeune institué dans la coopérative d’Utom Sorya (province de Takeo dans le Sud) est passé de l’échange d’expériences aux achats groupés d’aliments, puis à la vente groupée de poulets.

    En 2019, 20 jeunes bénéficient de l’aide à l’installation sous la forme de crédits à faibles taux d’intérêt. Lors de la mission de novembre 2018, Afdi Normandie a réalisé des entretiens vidéo avec deux jeunes agriculteurs membres de ces coopératives.

    Découvrez notre entretien avec Thak Ponlork, éleveur de poulets et de poissons et producteur de riz et de légumes.

     

     

     

  • Actu

    SIJA 2019 : Les jeunes agriculteurs de cinq continents adoptent un manifeste et lancent une plateforme d’échanges

    Réunis à Paris du 15 au 17 avril dans le cadre du Sommet International des Jeunes Agriculteurs (SIJA 2019), les jeunes agriculteurs de cinq continents ont adopté un manifeste est lancé une plateforme d’échanges. L’objectif de cette plateforme est de renforcer le dialogue sur les enjeux communs et améliorer leur représentation dans les instances internationales.

    Le manifeste  appelle à faciliter l’accès au foncier et à une reconnaissance du métier d’agriculteur par les pouvoirs publics.

    L’événement était organisé par Jeunes Agriculteurs, en partenariat avec Afdi et Terres Innovantes. Rendez-vous est pris pour le prochain Sommet International des Jeunes Agriculteurs en 2021 sur le continent africain !

    En savoir plus : SIJA 2019

    Voir aussi : Sommet international des jeunes agriculteurs 15-17 avril

  • Actu

    L’installation des jeunes en agriculture par des organisations de producteurs agricoles : Repères méthodologiques et pratiques

    Le Roppa et ses OP membres déploient de nombreuses initiatives pour répondre aux défis d’emploi des jeunes ruraux et d’évolution des modes de consommation en Afrique de l’Ouest. Afdi accompagne ce processus et ces réflexions dans huit pays.

    Cette publication est le fruit d’une collaboration sur le long terme avec le Roppa et certains de ses membres. Elle fait suite à une étude de capitalisation dans cinq pays et à un atelier coorganisé avec le Roppa. Depuis sa publication, ce document a été valorisé par le Roppa et plusieurs OP membres, à la fois pour appuyer leur plaidoyer et pour améliorer leurs pratiques, en s’inspirant de succès d’autres OP.

    Si vos partenariats sont concernés, vous y trouverez des repères méthodologiques par l’installation des jeunes en agriculture, comme des exemples de bonnes pratiques et de points de vigilance.

    L’installation des jeunes en agriculture par des organisations de producteurs agricoles : Repères méthodologiques et pratiques

  • Actu

    Jeunes agriculteurs à Madagascar : des exploitations viables grâce au soutien des OP

    À Madagascar, 400 000 jeunes intègrent chaque année le secteur agricole dans des conditions d’installation très difficiles. Le réseau SOA, qui fédère 25 organisations paysannes malgaches, teste depuis 2014 un dispositif d’accompagnement des jeunes agriculteurs.

    Les services offerts incluent le conseil de proximité pour l’acquisition de compétences, une aide financière et l’intégration des jeunes dans les OP pour une meilleure insertion professionnelle. Depuis 2014, SOA a accompagné 721 jeunes avec 11 OP.

    En savoir plus

  • Actu

    L’approche ” paysans à paysans” des agri-agences : une étude pilotée par Afdi

    Afdi a piloté l’« Analyse comparée des échanges d’OP à OP promus par les agri-agences membres de l’alliance AgriCord », réalisée par le CIRAD et ACE Europe. Cette étude compare les pratiques des agri-agences membres d’Agricord, en ce qui concerne l’approche « paysans à paysans ». Elle examine leurs principes directeurs et pratiques diverses, pour en tirer des enseignements et formuler des recommandations.

    Créées et gérées par des organisations nationales d’agriculteurs, les agri-agences sont naturellement porteuses d’une approche « paysans à paysans ». Leur mode opérationnel est fondé sur la coopération et le partenariat entre organisations paysannes « OP à OP ». L’approche « paysans à paysans » fait référence à la coopération Nord-Sud ou Sud-Sud, entre deux ou plusieurs organisations paysannes (syndicats, coopératives ou toute organisation gérée par des producteurs).

    Les échanges impliquent des agriculteurs, des responsables d’OP, des salariés d’OP et des experts issus du monde agricole. Ils s’appuient sur des mécanismes d’apprentissage réciproques, entre pairs.

    Partageant une planète commune, les agriculteurs du Nord et du Sud sont confrontés à des enjeux économiques, politiques et climatiques similaires. Dialogue et apprentissage mutuel doivent permettre de tirer des enseignements précieux sur les réussites et les échecs en matière d’agriculture.

    Consultez la synthèse de l’étude

     

  • Actu

    Sommet International des Jeunes Agriculteurs 15-17 avril

    Les jeunes agriculteurs des cinq continents se réunissent à Paris pour le Sommet International des Jeunes Agriculteurs (SIJA) du 15 au 17 avril. Cet événement est organisé par Jeunes Agriculteurs, en partenariat avec Afdi et Terres Innovantes.

    Durant trois jours, des représentants des jeunes agriculteurs des cinq continents échangeront sur les enjeux et les difficultés auxquels ils font face et sur les solutions et les perspectives qui s’offrent à eux. Les discussions porteront sur quatre thématiques principales :

    • le changement climatique,
    • l’installation en agriculture,
    • l’organisation des filières,
    • la mise en place d’une plateforme internationale d’échanges entre jeunes agriculteurs.

    Cet évènement sera l’occasion pour ces jeunes de présenter leurs propositions pour l’avenir de l’agriculture mondiale en présence de représentants des organisations internationales, du monde agricole et de la société civile.

    En savoir plus : SIJA 2019

  • Actu

    Les drones au service des cultures de maïs au Burkina Faso

    « Avant AgriTIC, on avait beaucoup de mal à imaginer en quoi être assis devant un ordinateur, derrière un bureau pourrait nous aider sur nos exploitations au quotidien. Cette expérimentation nous permet de toucher concrètement du doigt le potentiel des TIC au service de l’agriculture. » Bassiaka Dao, Président de la FEPA/B, producteur pilote de l’expérimentation.

     

    […]

  • Actu

    Projet Jinov – Jeunes ruraux, inclusion numérique et innovations

    Renforcer l’inclusion sociale, le développement économique, la transformation individuelle et collective dans les zones rurales, en particulier des jeunes femmes et hommes, en mobilisant le numérique.

    […]