Nos Actualités

Actu

Afdi recherche un·e chargé·e de mission

Contexte

Afdi est une association de professionnels de l’agriculture qui a pour mission la construction de partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement, principalement en Afrique sub-saharienne. Afdi est aussi un réseau composé d’une association nationale et de 11 associations régionales présentes dans 68 départements français et regroupant 6 000 militants et 400 organisations paysannes.

Afdi s’est donné 3 missions : i) soutenir les initiatives des organisations paysannes partenaires, ii) promouvoir les agricultures familiales et iii) assurer une mission d’éducation à la solidarité internationale et à la citoyenneté.

Pour agir, Afdi s’appuie sur les expériences des hommes et les femmes engagés dans Afdi et dans des organisations syndicales, économiques et sociales. Les militants Afdi s’investissent dans des échanges qui favorisent l’autonomie des paysans, métier le plus touché par la pauvreté à l’échelle mondiale.

L’échange et le partage de savoir-faire sont les moyens privilégiés par Afdi.

Afdi intervient dans 17 pays et soutient aujourd’hui 50 organisations paysannes.

Les équipes salariées Afdi sont réparties sur tout le territoire, 12 au siège à Paris, 18 animateurs au sein des Afdi régionales et 15 chargés de mission en poste dans les 6 pays ayant un bureau Afdi local.

 

Afdi lance un recrutement afin de mettre en œuvre un nouveau projet intitulé « Contribuer au développement durable du secteur agricole à travers le renforcement des organisations professionnelles agricoles (OP) et leur pérennisation ».

Les OP partenaires de ce projet sont situées en Afrique de l’Ouest et à Madagascar.

 

Mission et description des activités

 

La personne recrutée intégrera une équipe de 10 personnes basée au siège Afdi à Paris.

Plus précisément, le chargé de mission fera partie de l’équipe projet de 3 personnes (2 à Paris, 1 au Burkina Faso).

 

Principale mission : assurer la mise en œuvre de la composante 1 du projet qui vise à renforcer les capacités techniques et organisationnelles des OP (services).

Cette composante est articulée autour de la logique de parcours de formation des cadres élus et salariés des OP afin de développer leurs capacités techniques pour gérer leurs organisations. Ces formations concernent 2 domaines principaux : (i) la gouvernance des coopératives et le développement de leurs plans d’affaires, (ii) le développement d’un dispositif d’appui conseil innovant pour la gestion et la stratégie financière des OP.

Les OP bénéficiaires et partenaires de ce projet sont de diverses natures : des organisations ou coopératives locales, des faîtières ou plateformes nationales, organisées autour de filières spécifiques ou généralistes, un réseau régional.

 

Plus précisément, les missions et tâches à effectuer sont les suivantes :

1. Mise en œuvre du projet :

– Organiser le planning détaillé de mise en œuvre des activités de cette composante

– Établir les accords de partenariat avec les OP Sud partenaires

– Apporter un appui à la mise en œuvre des activités dédiées à ces OP

– Établir les accords de partenariats avec les OP françaises impliquées et mobilisées tout au long du projet

– Élaborer au fur et à mesure les Termes de références des missions d’expertises des OP françaises

– Assurer le suivi budgétaire de la composante (sous la responsabilité du service financier d’Afdi)

 

2. Mission de représentation d’Afdi

– Participer à des rencontres avec les principaux partenaires du projet en premier lieu l’AFD

– Participer (à la demande du chef de projet) au comité de pilotage du projet

– Assurer (à la demande du chef de projet) la représentation d’Afdi lors de missions de supervision commanditées par des partenaires techniques et financiers

– Représenter (à la demande du chef de projet) l’association à des événements organisés dans le cadre du projet.

 

3. Activités liées au développement Afdi

– Participer aux actions contribuant à la mise en cohérence et à la dynamisation du réseau Afdi : réunion d’équipe, séminaire des permanents, Journées Réseau Afdi, AG Afdi, et si besoin à certains groupes pays et thématiques.

– Contribuer à la communication interne et externe (écriture d’articles, de brèves).

 

Profil et exigences du poste

– Connaissance de la dynamique des organisations agricoles ; la connaissance du fonctionnement des coopératives agricoles serait un plus

– Capacité d’analyse financière et de la gestion d’une organisation

– Rigueur et capacité de gestion de projet

– Très bonnes capacités rédactionnelles et maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, logiciel de comptabilité et de gestion)

– Expérience dans les relations institutionnelles et dans la concertation entre acteurs

– Aisance relationnelle et intérêt pour le secteur associatif

– Capacité et goût pour le travail en équipe

– Adaptabilité, autonomie et réactivité (plusieurs dossiers à suivre en même temps)

 

Formation Bac + 5 en économie, gestion, finances, management

Expérience d’au moins 5 ans exigée

 

Conditions

 

Statut : salarié à temps plein en CDI

Situation : poste basé à Paris avec des déplacements à l’étranger

Salaire selon expérience

Poste à pourvoir fin septembre

 

Candidature

 

Lettre de motivation et CV à envoyer avant le 11 septembre à :

laure.hamdi@afdi-opa.org

Crise du Coronavirus :
les OP témoignent

Vidéos

  • Featured Video Play Icon

    Madagascar : les jeunes prennent des responsabilités dans les organisations paysannes

  • Actu

    Afdi recherche un·e chargé·e de mission – cellule Burkina Faso à Ouagadougou

    Contexte Afdi est une association de professionnels de l’agriculture qui a pour mission la construction de partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement, principalement en Afrique sub-saharienne. Afdi est aussi un réseau composé d’une association nationale et de 11 associations régionales présentes dans 68 départements français et regroupant 6 000 militants et 400 organisations paysannes. Afdi […]

  • Actu

    La concertation pluri-acteurs : l’exemple de Rofama

    À Madagascar, dans la région de Haute Matsiatra, Afdi a accompagné l’Union des coopératives laitières Rofama dans la création d’un espace de concertation pluri-acteurs, fondée sur la mobilisation d’une diversité d’acteurs dans un travail de développement des filières agricoles et de sécurisation des revenus des paysans. Afdi accompagne 3 organisations paysannes partenaires dans la région, dont Rofama, à travers des […]

  • Actu

    Afdi Auvergne Rhône-Alpes recherche un·e animateur·rice !

    Contexte Agriculteurs Français et Développement International Auvergne-Rhône-Alpes (Afdi AURA) est une ONG d’appui au développement agricole international fondée par les Organisations Professionnelles Agricoles françaises (OPA). Elle a pour but de promouvoir un développement économique et social reposant sur l’agriculture familiale, et soutient des démarches de structuration et d’appui institutionnel aux Organisations Paysannes (OP) depuis plus de cinquante ans. Afdi Auvergne-Rhône-Alpes […]

  • Actu

    Haïti : Améliorer la résilience des producteurs de café face aux effets du changement climatique

    Les défis de la production agricole face au changement climatique Avec une couverture forestière estimée à moins de 2 %, l’environnement haïtien est l’un des plus dégradés de l’hémisphère Nord. Cette dégradation est notamment due à une déforestation massive, mais également à des facteurs liés au changement climatique.   Ainsi, l’augmentation du nombre d’ouragans entraîne la destruction de nombreux jardins, […]

  • Actu
    Récolte de noix de karité, Mandoul, Tchad Aprofika

    Crise du coronavirus. Tchad : gestion du confinement familial et perte de revenus, les multiples défis des femmes productrices

    Entretien avec Elisabeth Nadjiyam, présidente d’Aprofika Le karité est le plus souvent une affaire de femmes. En particulier au Tchad où la filière reste artisanale. L’organisation en groupements de productrices contribue à leur autonomisation économique. Dans la province du Mandoul, principale zone de production du pays, l’Association pour la Promotion du Karité (Aprofika) anime 3780 membres*, essentiellement des femmes, à […]

  • Actu
    uirec formation covid cacao agroecologie

    Crise du coronavirus. Côte d’Ivoire : « Les femmes qui commercialisent les surplus de l’agriculture vivrière ont été les plus impactées. »

    Entretien avec Sédric Konan, Président de l’UIREC L’Union inter-régionale des sociétés coopératives (UIREC) regroupe 25 coopératives de base de la région de San Pedro, au sud-ouest du pays. A côté du cacao, l’activité majeure des 11 000 membres et de la région, les femmes pratiquent des cultures vivrières dont le surplus est commercialisé. La crise les a privées de ce revenu. Si […]