L’engagement des paysans africains dans la gouvernance du foncier rural

Publié le 8 novembre 2021
Retour

Dans un contexte d’accaparement des terres productives, de difficultés d’accès au foncier pour les jeunes agriculteurs, d’accès à l’eau pour les populations, le foncier est devenu un enjeu de société et un sujet prioritaire dans de nombreux pays.

Afdi et la FNSafer apportent un soutien aux organisations paysannes africaines qui s’investissent dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques foncières. Les agriculteurs, à travers leurs organisations, veulent et doivent être parties prenantes du choix d’orientation des politiques, pour promouvoir la sécurisation foncière des exploitations agricoles familiales, la régulation des marchés fonciers ruraux, l’attractivité des métiers agricoles pour les jeunes.

Cette capitalisation documente l’implication de trois organisations paysannes du Burkina Faso, du Mali et de Madagascar dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques foncières agricoles et rurales, en partenariat avec Afdi et les organisations agricoles françaises.