Mission foncier, débat sur la gouvernance et déclaration commune

Publié le 22 novembre 2019
Retour

Mission, débat et signature d’une déclaration commune

A l’issue d’une mission d’une semaine consacrée au foncier, six représentants du Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, de Guinée-Bissau, du Sénégal et du Togo), ainsi que du syndicat des organisations agricoles de Madagascar (Réseau SOA) ont participé vendredi 22 novembre à un débat à Paris avec les Safer sur la gouvernance du foncier. En clôture, du débat et de la mission, ils ont adopté une déclaration commune.

 

Mission foncier Nord-Sud

Du 18 au 22 novembre, le réseau Afdi a accueilli six représentants d’organisations paysannes d’Afrique de l’Ouest et Madagascar pour dialoguer avec les Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) de Bretagne, Hauts de France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine. Invités à assister aux comités techniques des Safer et à leur préparation, ils ont pu s’informer sur les outils de contrôle et d’orientation du foncier agricole en France et échanger avec leurs partenaires sur les défis communs, tels que l’accès des jeunes au foncier.

Sessi Rostaing Akoha, responsable suivi-évaluation du Roppa (Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles d’Afrique de l’Ouest), Marc Gansonre, secrétaire général de la Confédération paysanne du Faso, Mamadu Ndjamba NDjai, chargé de suivi-évaluation de la QNCOCPA de Guinée-Bissau, Thierno Cisse, coordonnateur du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux du Sénégal, Sandou Assimarou Gnassingbe, président de la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) et Gérard Andriamandimby, directeur du syndicat des organisations agricoles de Madagascar (Réseau SOA),  accueillis par les Afdi de Bretagne, Hauts de France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine ont également rencontré des responsables de diverses OPA, participé à des échanges avec des étudiants et visité des exploitations.

 

Débat sur la gouvernance du foncier

La gouvernance du foncier agricole était au cœur du débat « Accès au foncier agricole : Regards croisés France/Afrique de l’Ouest /Madagasca », organisé vendredi 22 novembre par Afdi et la FNSafer avec les participants de la mission foncier et des représentants des Safer.

Assurer l’accès au foncier et sécuriser l’agriculture familiale sont essentiels pour la sécurité alimentaire et la paix sociale. L’accès au foncier (propriété et usage) doit être régulé et la vocation agricole des terres préservée, sont convenus les participants. Face aux accaparements en Afrique de l’Ouest et à Madagascar, la préservation de droits d’accès et d’usages communautaires est un enjeu majeur. Un accaparement qui existe aussi en France.  Il est urgent d’agir rapidement, notamment en légiférant, ont-ils conclu.

Déclaration commune

Dans la Déclaration commune signée par les participants aux débats, les membres du Roppa, du Réseau SOA, les Safer et Afdi appellent à

– promouvoir le rôle des organisations paysannes dans la participation aux législations

– favoriser la gouvernance locale

– agir en faveur d’une reconnaissance des droits fonciers des femmes

– mettre en place des dispositifs d’installation pour les jeunes agriculteurs

Téléchargez la déclaration commune